Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Netanyahu : « Dire que je bloque l’accord est mensonger » ; la frappe à Rafah est un « incident tragique »

Depuis la tribune de la Knesset, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis de continuer à se battre contre le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza malgré la condamnation internationale croissante de son opération à Rafah et rejetant les accusations selon lesquelles le gouvernement ne négocie pas de bonne foi pour la libération des otages détenus dans la bande de Gaza.

« Ceux qui disent qu’ils ne sont pas prêts à résister à la pression brandissent le drapeau de la défaite ; je ne brandirai pas un tel drapeau, je continuerai à me battre jusqu’à ce que le drapeau de la victoire soit brandi », déclare-t-il.

« Je n’ai pas l’intention de mettre fin à la guerre avant d’avoir atteint tous les objectifs. Si nous cédons, les massacres reprendront. Si nous cédons, nous offrirons une énorme récompense au terrorisme et à l’Iran. »

Evoquant la frappe contre deux hauts commandants du groupe terroriste palestinien du Hamas qui semble avoir déclenché un incendie qui s’est propagé dans un campement de tentes, tuant des dizaines de personnes selon les autorités sanitaires de Gaza, Netanyahu affirme qu’Israël a tenté d’assurer la sécurité des civils, en évacuant un million de personnes de Rafah, où on estimait que 1,5 million de personnes étaient rassemblées avant l’opération militaire de l’armée israélienne.

« A Rafah, nous avons évacué un million de résidents qui ne sont pas impliqués et, malgré tous les efforts déployés, un incident tragique s’est produit hier. Nous enquêtons sur ce qui s’est passé et nous en tirerons les conclusions », a déclaré Netanyahu. « Pour nous, c’est une tragédie, pour le Hamas, c’est une stratégie. »

Alors que les familles des otages présentes dans la galerie des visiteurs brandissent des photos de leurs proches et scandent « maintenant », en référence à leur demande d’un accord immédiat, Netanyahu rejette les allégations selon lesquelles lui et ses alliés de la coalition évitent de parvenir à un accord pour arrêter les combats et ramener les otages.

Des familles d’Israéliens pris en otage par des terroristes du Hamas à Gaza manifestant dans la galerie des visiteurs de la Knesset, le 27 mai 2024. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

« Je rejette catégoriquement l’idée que je ne donne pas à l’équipe de négociation le mandat qu’elle a demandé », affirme-t-il, affirmant qu’il a approuvé les demandes d’une plus grande flexibilité à cinq reprises depuis la fin du mois de décembre.

« J’ai approuvé toutes les suggestions, répondu à toutes les demandes », rappelle-t-il, un jour après qu’un reportage a fait état de fuites de commentaires du représentant de Tsahal aux négociations, affirmant que le gouvernement ne jouait pas le jeu.

« Ces fuites fallacieuses qui répètent l’affirmation selon laquelle nous sommes l’obstacle [à un accord] sont des mensonges qui non seulement blessent les familles [des otages], mais pire encore, éloignent la délivrance [des otages] et nuisent aux pourparlers », déclare-t-il.

« Au lieu de faire pression sur le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, c’est le gouvernement israélien qui est mis sous pression. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.