Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

Tsahal demande de repousser encore la rentrée universitaire, fixée pour l’instant au 31 décembre

Des soldats se tiennent près d'un grand tunnel du Hamas découvert près du poste frontière d'Erez dans le nord de la bande de Gaza, dans une image publiée le 17 décembre 2023. (Crédit : armée israélienne)
Des soldats se tiennent près d'un grand tunnel du Hamas découvert près du poste frontière d'Erez dans le nord de la bande de Gaza, dans une image publiée le 17 décembre 2023. (Crédit : armée israélienne)

Les responsables de l’armée israélienne demandent aux universités israéliennes de retarder le début de l’année universitaire jusqu’à la mi-janvier au lieu de la date actuellement prévue du 31 décembre.

Les universités seraient opposées à cette demande car elles estiment que tout retard supplémentaire pourrait potentiellement annuler toute l’année.

Le début de l’année universitaire était initialement prévu pour le 15 octobre, mais a été reporté à plusieurs reprises en raison de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

L’Association des directeurs d’université indique qu’une autre possibilité serait de maintenir l’ouverture du 31 décembre mais de fixer une seconde date de début, le 20 janvier, pour les réservistes.

La demande de report de l’ouverture s’applique aux principales universités publiques de recherche israéliennes : l’Université hébraïque de Jérusalem, l’Université Bar Ilan, l’Université Ben Gurion du Néguev, l’Université de Tel Aviv, l’Université de Haïfa, l’Université Ariel et l’Institut Weizmann des Sciences.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.