Israël en guerre - Jour 234

Rechercher

Un organisateur du rassemblement pour les otages à Tel Aviv : Ne scandez plus « honte »

Le mot « honte » se propage spontanément sur le boulevard Shaul Hamelech, l’artère de circulation de la base militaire de Kirya.

Les cris proviennent des milliers de participants au rassemblement hebdomadaire de solidarité avec les otages israéliens détenus à Gaza. Ils font suite aux appels lancés par les orateurs au Premier ministre Benjamin Netanyahu pour qu’il passe un accord avec le Hamas en vue de la libération des 129 personnes encore présumées détenues à Gaza.

Le slogan fait écho à ceux entendus lors des rassemblements contre le projet de refonte du système judiciaire du gouvernement qui ont eu lieu dans tout Israël au cours des dix mois qui ont précédé l’assaut du groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre.

Un porte-parole du Forum des familles des otages et disparus, qui organise les rassemblements, monte sur scène pour demander à la foule d’arrêter de scander le mot « honte ».

« Gardez ça pour d’autres causes et d’autres occasions », dit l’homme, qui ne se présente pas à la foule.

« La politique n’a pas sa place ici. À partir de maintenant, criez ‘maintenant’ au lieu de ‘honte’. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.