Quatre startups rejoignent le centre d’innovation de Visa à Tel Aviv
Rechercher

Quatre startups rejoignent le centre d’innovation de Visa à Tel Aviv

Le Innovation Studio de Tel Aviv, créé il y a deux ans et demi, vise à relier les nouvelles solutions de paiement des entreprises au réseau de commerçants de Visa

Une image illustrant une pile de cartes de crédit multicolores. (alexialex ; iStock par Getty Images)
Une image illustrant une pile de cartes de crédit multicolores. (alexialex ; iStock par Getty Images)

Quatre nouvelles start-ups vont rejoindre le centre d’innovation Visa à Tel Aviv afin de faire travailler la communauté des start-ups et des développeurs en tandem avec le géant des services financiers pour construire la prochaine génération de solutions de paiement.

Les quatre startups sont :

GetHere offre une option de commande et de paiement personnalisée et sans contact pour les hôtels et les restaurants – réduisant les coûts d’exploitation, améliorant l’expérience du client et augmentant le revenu par facture, a déclaré la société.

Spendl a mis au point une carte blockchain qui permet aux utilisateurs de payer avec des cryptomonnaies partout où Visa est acceptée.

Pinch élabore une carte de débit où les titulaires de la carte peuvent choisir des créateurs de contenu à soutenir. Chaque fois qu’un fan glisse sa carte dans une machine, les frais de glissement vont à ces créateurs, plutôt qu’à une banque.

GoGo Getter propose aux parents un moyen financier pour la garde d’enfants et aux employeurs la possibilité de conserver leurs employés qui gèrent un équilibre entre le travail et la maison. Les employeurs ont accès à des capitaux et les employés bénéficient d’un financement sans intérêt versé sur une période de trois ans directement sur leur salaire. Le financement est accordé aux employés sur une carte rechargeable afin qu’ils puissent payer les dépenses nécessaires à la garde des enfants – comme le congé de maternité, le jardin d’enfants et les baby-sitters.

Depuis que le Visa Innovation Studio a été créé à Tel Aviv il y a deux ans et demi, certaines des start-ups sélectionnées ont intégré leurs produits aux systèmes de paiement du monde entier grâce à des collaborations avec des banques et des institutions financières, a déclaré Visa dans un communiqué la semaine dernière.

« Nous nous efforçons constamment de connecter les Fintech en devenir au réseau mondial de clients et de commerçants de Visa qui cherchent des solutions à leurs problèmes et des moyens de se différencier de la concurrence », a déclaré Shahar Friedman, responsable du Visa Innovation Studio, dans un communiqué. « Ce qui rend l’approche de Visa en matière d’innovation unique, c’est l’accent que nous mettons sur l’établissement de collaborations avec des partenaires technologiques. » Cela crée un moyen de fournir des solutions numérisées pour les besoins aigus des commerçants et des banques, a-t-il dit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...