Strasbourg-Haïfa : Croix gammées, saluts nazis et écharpes brûlées
Rechercher

Strasbourg-Haïfa : Croix gammées, saluts nazis et écharpes brûlées

En marge du match, le groupuscule extrémiste a brûlé des écharpes de l’équipe du Maccabi, arboré un drapeau nazi et effectué des saluts nazis

Capture d’écran de la page Facebook du « Strasbourg Offender ».
Capture d’écran de la page Facebook du « Strasbourg Offender ».

Le « Strasbourg Offender » est un groupuscule de hooligans d’ultradroite du RC Strasbourg, club qui affrontait jeudi dernier l’équipe israélienne de football du Maccabi Haïfa au stade de La Meinau.

En marge du match, le groupuscule extrémiste a brûlé des écharpes de l’équipe du Maccabi, arboré un drapeau nazi et effectué des saluts nazis.

Le tout a été posté sur la page Facebook du groupe de supporters, dans la nuit de jeudi à vendredi, accompagné de la légende « vol de matos par Strasbourg Offender ».

Les deux photos, floutées, ont recueilli près de 350 « likes ».

Capture d’écran de la page Facebook du « Strasbourg Offender ».

Avant le match, durant la journée, les supporters israéliens avaient été interdits de parader hors du stade en arborant leurs couleurs. La préfecture avait mis en avant des raison de sécurité. « Des contacts ont été établis entre supporters violents des deux équipes, dont certains de ceux-ci sont politisés ou identifiés comme étant à l’origine de manifestations d’antisémitisme, et que des rencontres sont susceptibles d’être organisées pour en découdre », était inscrit dans l’arrêté.

Selon le journal israélien Israel Hayom, trois supporters israéliens auraient été agressés mercredi soir, la veille du match, dans un restaurant strasbourgeois, alors qu’ils n’arboraient aucun signe de leur équipe. Les supporters ont réussi à quitter les lieux sans blessure grave.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...