Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Suite au tollé, une salle de concert néerlandaise reprogramme le concert d’un quatuor israélien

Le Royal Concertgebouw d'Amsterdam est revenu sur sa décision, prise dans un premier temps de crainte de manifestations anti-israéliennes

Le Quatuor de Jérusalem sur une photo non datée. (Autorisation)
Le Quatuor de Jérusalem sur une photo non datée. (Autorisation)

Le prestigieux Royal Concertgebouw d’Amsterdam est revenu sur sa décision de reporter le concert d’artistes israéliens de crainte de manifestations anti-israéliennes.

Le concert du Quatuor de Jérusalem prévu samedi aura donc lieu comme prévu grâce à des mesures de sécurité renforcées de nature à garantir que tout se passera dans des conditions de sécurité optimales, a déclaré la direction par voie de communiqué.

Avant la publication de cette déclaration, les membres de la communauté juive des Pays-Bas projetaient d’accueillir le Quatuor de Jérusalem pour un concert en plein air, sur une place située en face du Concertgebouw.

L’initiative en était à sa phase finale lorsque le Concertgebouw a reprogrammé le concert, explique au Times of Israel Ronny Naftaniel, un ancien dirigeant de la communauté juive néerlandaise.

Le report avait suscité la colère de nombreux Juifs néerlandais, à commencer par le rescapé de la Shoah Salo Muller, auteur d’une lettre adressée au Concertgebouw dans laquelle il comparait la décision de ne pas autoriser les artistes israéliens à se produire à l’exclusion des Juifs avant la Seconde Guerre mondiale. Aux Pays-Bas, des musiciens de tout premier plan s’étaient insurgés contre la décision de la salle de concert.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.