Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Jénine : 4 Palestiniens, dont deux membres du Hamas, tués par les forces israéliennes – médias palestiniens

La police des frontières a arrêté des suspects qui s’apprêtaient à lancer des cocktails Molotov sur une route près de la Cisjordanie ; 6 Palestiniens tués depuis mardi, dont 3 ados

L'armée israélienne opère en Cisjordanie, le 13 mars 2024. (Crédit : Tsahal)
L'armée israélienne opère en Cisjordanie, le 13 mars 2024. (Crédit : Tsahal)

Deux Palestiniens, membres présumés de la branche armée du groupe terroristes islamiste du Hamas, ont été tués mercredi matin au cours d’un raid militaire israélien à Jénine, dans le nord de la Cisjordanie. Deux autres Palestiniens ont été tués lors d’un affrontement avec les forces de sécurité près de Jérusalem, selon les médias palestiniens mercredi matin.

Ces violences ont attisé les craintes que le groupe terroriste palestinien ne tente de mobiliser les Palestiniens de Cisjordanie pour les inciter à commettre des actes de violence contre Israël pendant le mois sacré du Ramadan, qui a commencé au début de cette semaine.

La presse palestinienne avait rapporté que deux hommes avaient été abattus lors d’une opération menée par Tsahal à Jénine, en Cisjordanie, tôt mercredi matin.

Selon la presse, Rabi Al-Nursi et Mahmoud Abu Al-Haija ont été touchés par des tirs alors que les forces israéliennes s’approchaient de l’hôpital gouvernemental Khalil Suleiman. Quatre autres personnes ont également été touchées par balles et souffrent de blessures de gravité variable, a rapporté le média palestinien officiel Wafa.

Un photographe de l’AFP a couvert dans la matinée les funérailles de Rabi Al-Naourassi, 22 ans, et de Mahmoud Abu Heja, 36 ans.

Leurs corps étaient enveloppés chacun dans un drapeau vert du Hamas, et tous deux avaient la tête ceinte d’un bandeau au nom des Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du groupe terroriste

Sollicité par l’AFP, un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré qu’au cours d' »activités antiterroristes » à Jénine, pendant lesquelles « un suspect recherché » a été arrêté, « des soldats ont tiré sur des suspects armés identifiés dans la zone ». Certains ont été touchés, a ajouté le porte-parole, sans plus de précisions.

Tsahal a déclaré dans un communiqué que le raid de Jénine faisait partie d’une série d’opérations menées la nuit dernière en Cisjordanie, qui ont conduit à l’arrestation de sept suspects recherchés.

Toujours à Jénine, les soldats ont également arrêté un suspect, confisqué des armes et découvert des explosifs qui avaient été placés sous des routes en vue d’être utilisés contre les forces de sécurité, a indiqué Tsahal.

Au cours de ces opérations, les soldats ont « tiré sur des hommes armés identifiés dans la zone » et ont confirmé avoir touché plusieurs d’entre eux, a indiqué le communiqué, sans fournir d’autres détails. Aucun soldat israélien n’a été blessé.

Ceux qui ont été arrêtés pendant la nuit ont été emmenés pour être interrogés, a ajouté Tsahal.

L’armée israélienne opère en Cisjordanie, le 13 mars 2024. (Crédit : Tsahal)

À Jérusalem, la police a indiqué que des officiers ont abattu cinq suspects qui s’apprêtaient à lancer des cocktails Molotov sur des conducteurs circulant sur une route près de Jérusalem. Deux des suspects ont été tués selon les médias palestiniens.

La police était postée près de la route 436, qui relie le quartier juif de Ramot, au nord-ouest de Jérusalem, à l’implantation de Givat Zeev en Cisjordanie, car des suspects avaient été repérés par des caméras de surveillance se préparant à lancer des cocktails Molotov sur des voitures circulant sur la route lundi soir.

Les forces de sécurité ont ouvert le feu après avoir repéré le groupe de cinq suspects qui avaient allumé leurs cocktails Molotov avec l’intention de les lancer sur les automobilistes, selon un communiqué de la police. Les cinq suspects ont été blessés, ajoute le communiqué.

Le Croissant rouge palestinien, cité par le média palestinien Wafa, a fait savoir que ses secouristes avaient recueilli deux morts et trois blessés à un poste de contrôle situé près de la ville d’Al-Jib, en Cisjordanie.

Wafa a identifié les deux morts comme étant Zaid Ward Shukri Khalifa, 23 ans, et Abdallah Mamoun Hassan Assaf, 16 ans.

Cocktail Molotov trouvé par la police israélienne après avoir tendu une embuscade à cinq assaillants le long d’une route près de Pisgat Zeev, le 12 mars 2024. (Crédit : Police israélienne)

La fusillade a eu lieu quelques heures après que la police des frontières a blessé par balles mardi un garçon de 13 ans qui lançait des feux d’artifice lors d’affrontements avec les forces de sécurité. Il a succombé à ses blessures.

Les violences se sont poursuivies mercredi : un Palestinien a poignardé deux personnes à un poste de contrôle près de Jérusalem, les blessant légèrement. Il a été abattu.

Ynet a également signalé que des prisonniers sécuritaires avaient provoqué des troubles cette semaine dans les prisons de Megiddo, d’Ofer et de Kezitot. À Ofer, les gardiens ont dû faire usage de la force pour maîtriser des prisonniers violents, dont quatre ont été blessés et ont dû recevoir des soins médicaux.

Les tensions, à Jérusalem, sont vives et les responsables de la sécurité israélienne craignant une escalade des violences pendant la fête du Ramadan, accusent le Hamas d’essayer de fomenter des troubles alors que le groupe se bat contre les forces israéliennes à Gaza.

La guerre a éclaté lorsque le groupe terroriste du Hamas a lancé, le 7 octobre, une attaque meurtrière contre Israël, tuant près de 1 200 personnes tout en se livrant à d’horribles atrocités. Les terroristes ont également enlevé 253 personnes qui ont été emmenées en otage à Gaza.

Israël a riposté par une campagne militaire dont l’objectif est de renverser le régime du Hamas, d’éliminer le groupe terroriste et de libérer les otages, dont plus de la moitié sont toujours en captivité.

L’AFP a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.