Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Le projet de loi réglementant le pèlerinage annuel à Meron passe sa première lecture

Le texte prévoit que le ministre des Affaires de Jérusalem fixe le nombre de participants, exige des permis pour passer la nuit sur le site et limite le nombre de feux de joie

Le grand rabbin de la dynastie Boyan allumant un feu de joie  pendant les célébrations de Lag BaOmer, sur le mont Meron, le 18 mai 2022. (Crédit : David Cohen/Flash90)
Le grand rabbin de la dynastie Boyan allumant un feu de joie pendant les célébrations de Lag BaOmer, sur le mont Meron, le 18 mai 2022. (Crédit : David Cohen/Flash90)

Un projet de loi réglementant le pèlerinage annuel au mont Meron, dans le nord d’Israël, a été adopté en lecture préliminaire par 23 voix contre 0 en séance plénière de la Knesset lundi, dans le but d’éviter une répétition du tragique mouvement de foule de 2021 qui avait entraîné la mort de quarante-cinq hommes et jeunes garçons.

La législation prévoit que le ministre des Affaires de Jérusalem, Meïr Porush, détermine le nombre maximum de participants, exige des permis pour passer la nuit sur le site et limite le nombre de feux de joie à un seul événement principal – les feux de joie supplémentaires nécessitant une autorisation du ministre afin de garantir la sécurité publique.

Quarante-cinq hommes et garçons ont été tués le 30 avril 2021 dans une bousculade sur la tombe du rabbin Shimon Bar Yochaï, sage du IIe siècle, sur le mont Meron, lors des célébrations annuelles de Lag BaOmer, après que 100 000 fidèles, principalement des membres de la communauté ultra-orthodoxe, se sont pressés sur le site sacré malgré les avertissements de longue date concernant la sécurité du complexe.

Le mois dernier, une commission d’enquête nationale sur la tragédie a désigné le Premier ministre Benjamin Netanyahu comme l’un des responsables de la tragédie, ce qui a conduit le Likud à qualifier les conclusions de la commission « d’arme politique » contre lui.

Malgré le rejet du rapport par Netanyahu, Porush a promis de mettre en œuvre les recommandations de la commission avant le prochain pèlerinage de Lag BaOmer, en mai. Toutefois, en raison de la courte période entre la publication du rapport et la fête, la législation a été avancée en tant que mesure temporaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.