Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Netanyahu s’engage à poursuivre la guerre contre le Hamas et avertit le Hezbollah « aucun terroriste n’est à l’abri »

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, dirigeant une réunion du cabinet au quartier général de la Kirya, à Tel Aviv, le 7 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à droite, dirigeant une réunion du cabinet au quartier général de la Kirya, à Tel Aviv, le 7 janvier 2024. (Crédit : Kobi Gideon/GPO)

Lors de l’ouverture de la réunion du cabinet aux quartiers généraux de l’armée israélienne de la Kirya à Tel Aviv, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a lancé un message d’unité, tout en signalant à la Maison Blanche qu’Israël n’était pas prêt à mettre fin à son opération contre le groupe terroriste palestinien du Hamas dans la bande de Gaza.

« La guerre ne doit pas s’arrêter tant que nous n’aurons pas atteint tous ses objectifs : l’élimination du Hamas, le retour de tous nos otages et la promesse que Gaza ne constituera plus une menace pour Israël », a déclaré Netanyahu.

« Je le dis à la fois à nos ennemis et à nos amis. C’est notre responsabilité et c’est l’engagement de chacun d’entre nous. »

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken doit se rendre en Israël cette semaine pour discuter de la guerre à Gaza et des tensions à la frontière israélo-libanaise.

Alors que Netanyahu fait face à de nouveaux rassemblements appelant à sa démission et à des accusations de politisation des discussions clés au sein du cabinet de guerre, le Premier ministre affirme que « nous devons mettre de côté toutes les autres considérations et continuer ensemble jusqu’à la victoire totale ».

« Cette victoire ne sera atteinte que lorsque nous aurons atteint nos objectifs et que nous aurons rétabli la sécurité pour les habitants du nord comme du sud. »

Netanyahu lance également un avertissement au groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah après une escalade au cours du week-end dans le conflit qui couve à la frontière nord d’Israël.

« Je suggère que le Hezbollah apprenne ce que le Hamas a déjà appris ces derniers mois : aucun terroriste n’est à l’abri. Nous sommes déterminés à protéger nos citoyens et à permettre aux habitants du nord de rentrer chez eux en toute sécurité. Il s’agit d’un objectif national que nous partageons tous et nous agissons de manière responsable pour l’atteindre. Si nous le pouvons, nous le ferons par des moyens diplomatiques, sinon nous agirons par d’autres moyens. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.