Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

Pour Son Har-Melech qui exige le départ de Gallant, l’armée favorise les Palestiniens

Selon la députée, le ministre de la Défense "met sciemment en danger" la vie des habitants des implantations ; l'opposition défend Tsahal et exhorte Netanyahu à en faire de même

La députée Limor Son Har-Melech assiste à une session conjointe de la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset et de la commission de la Sécurité nationale, à Jérusalem, le 12 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La députée Limor Son Har-Melech assiste à une session conjointe de la commission de la Constitution, du Droit et de la Justice de la Knesset et de la commission de la Sécurité nationale, à Jérusalem, le 12 juillet 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La députée d’extrême droite de la coalition Limor Son Har-Melech a réitéré mercredi les accusations d’un membre du Likud qui a affirmé que le responsable de l’armée en Cisjordanie plaçait le bien-être des Palestiniens au-dessus de celui des Israéliens ; elle a en outre ajouté que le ministre de la Défense, Yoav Gallant, devrait être remplacé.

« Je soutiens sans réserve les déclarations du député Avichay Buaron », a déclaré Son Har-Melech (Otzma Yehudit) à la radio Kol Berama, en référence aux propos tenus mardi par Buaron sur le chef du Commandement du centre de l’armée israélienne, le général de division Yehuda Fox. Elle a ajouté que Fox « s’occupe immanquablement du bien-être des résidents palestiniens de Judée et de Samarie et est contre les résidents juifs », en utilisant le nom biblique de la Cisjordanie.

Attaquant Gallant, Son Har-Melech a déclaré que « le temps était venu d’avoir un ministre de la Défense attaché à la justice ».

« Il met sciemment en danger la vie des habitants de Judée et de Samarie », a-t-elle affirmé. « Je préférerais un autre ministre de la Défense qui se souciera des habitants des implantations ».

Gallant, membre du Likud, le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a été confronté par des membres de la coalition pour ce qu’ils considèrent comme des mesures excessives employées pour lutter contre les violences commises par les habitants des implantations.

Son collègue, le député Yitzhak Kroizer (Otzma Yehudit), a répondu aux propos de Son Har-Melech à la radio de l’armée, en déclarant : « Cela ne marche pas comme ça. La dignité de ceux qui donnent leur vie doit être respectée ».

Dans une interview accordée mardi à la chaîne publique Kan, Buaron a déclaré que pour Fox, « permettre aux Palestiniens de se déplacer est plus important que de protéger les Israéliens de manière hermétique », ce qui a fait réagir l’armée et Gallant, qui ont publié des déclarations de soutien à l’officier supérieur en guise de réponse.

Le chef du Commandement du Centre de Tsahal, le général de division Yehuda Fox, s’adressant aux journalistes au poste de contrôle de Salem, dans le nord de la Cisjordanie, le 3 juillet 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Buaron a plus tard renchéri en affirmant que les généraux de Tsahal pouvaient également être critiqués : « Je suis désolé que Fox et d’autres interprètent une critique substantielle comme une attaque personnelle, même lorsque la critique est exprimée avec respect ».

Il a affirmé lors d’une interview à la radio de l’armée mercredi, que « depuis que [Fox] est entré en fonction en 2021, les attaques terroristes ont doublé. Il a instauré une attitude de tolérance à l’égard de la population palestinienne », dénonçant les efforts déployés pour améliorer le bien-être des Palestiniens en Cisjordanie.

Le chef de l’opposition, Yair Lapid, a exhorté les membres de la coalition à cesser de critiquer le commandant militaire.

« Ce gouvernement fait du tort à l’armée et le Premier ministre Netanyahu doit condamner ces propos », a tweeté Lapid.

Le chef du parti HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, ancien chef d’état-major de Tsahal, a fait l’éloge de Fox et a, lui aussi, appelé Netanyahu à défendre l’armée.

« Il n’y a jamais eu de coalition dont les membres ont causé du tort à Tsahal comme la coalition actuelle, et il n’y a jamais eu de coalition dont les membres ont été aussi aveugles aux considérations de sécurité », a tweeté Gantz.

« Il est acceptable de critiquer Tsahal, mais instrumentaliser des événements terroristes difficiles pour lancer une attaque personnelle tout en accusant Tsahal d’encourager les attaques terroristes, c’est dangereux, cela encourage la transgression de la loi et nuit à la sécurité », a-t-il tweeté, ajoutant que de tels propos pourraient conduire à des actes terroristes nationalistes juifs qui mettraient les soldats dans la ligne de mire.

La députée Merav Ben-Ari (Yesh Atid) a indiqué au site d’information Ynet qu’elle avait pleinement confiance en l’armée, et a appelé à mettre fin aux attaques contre « cet excellent officier professionnel. »

Le député du Likud Avichaï Buaron s’exprimant lors d’une conférence de presse appelant à l’adoption de la refonte judiciaire prévue par la coalition, près de la Knesset, à Jérusalem, le 12 juin 2023. (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

En mai, des habitants des implantations avaient déployé le long de la route 60, l’autoroute principale nord-sud de Cisjordanie, des banderoles à l’effigie de Fox, où l’on pouvait lire : « Le harcèlement contre le [mouvement] d’implantation se poursuit – six expulsions en l’espace d’une semaine ». Ils critiquaient le général pour avoir autorisé la démolition de structures construites illégalement.

Au fil des ans, les chefs du Commandement du centre de Tsahal ont été régulièrement critiqués par certains groupes d’habitants des implantations qui estimaient qu’ils ne prenaient pas suffisamment de mesures contre les menaces à leur sécurité ou qu’ils agissaient de manière excessive contre les avant-postes illégaux.

Fox, qui est responsable des troupes en Cisjordanie, a qualifié de « pogrom » un massacre sans précédent perpétré par des habitants des implantations dans la ville de Huwara, en Cisjordanie, au début de l’année.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.